Une feuille blanche dans une pochette transparente avec des nuages de peinture.

À partir de 15 mois
Dans le salon
Une pochette plastique transparente, une feuille blanche, de la peinture adaptée à bébé

Pas besoin de bâcher le canapé ou de lessiver les murs

Non, ce n’est pas nécessaire de passer du temps à bâcher tout le salon ou à emmitoufler bébé dans une blouse mille fois trop grande pour s’exercer à la peinture. Une fois que l’on a préparé le matériel, on peut installer tranquillement bébé sur la table du salon ou sur la table de cuisine. On lui explique, tout d’abord, le principe de l’activité en le guidant bien à chaque étape pour éviter quand même de repeindre la table. On dispose, dans un premier temps, plusieurs plots de peinture sur la feuille blanche, en laissant bébé faire à sa sauce.

une feuille blanche A4 avec différents plots de peinture à mettre dans une pochette transparente.

De la concurrence à Picasso

Ensuite, on glisse avec soin la feuille dans la pochette transparente, sans faire de trace de peinture. Une fois fermée des deux côtés avec un scotch, bébé peut maintenant peindre en glissant ses doigts sur les différents plots pour étaler, mélanger les couleurs.
Quand notre tout-petit a terminé, ne pas oublier de bien noter la date et le nom de son chef d’œuvre. On pourra plus tard, l’encadrer dans sa chambre !

Peindre à la verticale ou avec les pieds

On peut dessiner sur la feuille blanche au crayon à papier, le contour d’un objet ou d’un animal que bébé aura choisi. Puis, disposer les petits tas de peinture dessus afin de peindre ensuite à l’intérieur. Pour les plus grands, pourquoi pas peindre à la verticale en accrochant la feuille à une fenêtre ou encore peindre avec les pieds en la mettant sur le sol.

Commencer la peinture bien plus tôt que d’habitude

Même si c’est moins drôle que d’en avoir plein les mains, cette activité permet à bébé de développer ses talents de peintre bien avant son entrée à l’école maternelle. Il peut, en effet, développer sa motricité fine, sa créativité et son imagination. Et, tout cela combiné avec l’apprentissage des couleurs !