À partir de 9 mois
Dans le salon
Une feuille blanche et des feutres

Observer et comparer nos mains

On montre, tout d’abord, à bébé notre main en la nommant ainsi que chaque doigt. Et, on fait la même chose avec sa propre main. Après avoir posé chacun sa main bien à plat sur la feuille, on dessine le contour de notre main et ensuite de la sienne.
Une fois le dessin terminé, on nomme à nouveau la main de maman et bébé tout en observant la différence de taille. Pour aller encore plus loin, on peut mettre la main de bébé et la nôtre paume contre paume ou encore juxtaposer nos mains sur le dessin. On en profite pour comparer et décrire le dessin en introduisant la notion de « grand » et « petit ».

Pour aider bébé à mieux connaître son corps

En plus de développer son sens de l’observation, notre tout-petit s’exerce à la comparaison en essayant de trouver la différence entre les deux dessins.
Cette activité paraît vraiment très simple mais apporte chez bébé d’importantes notions. En effet, il découvre subtilement son corps et ses contours. On peut également reproduire la même activité en dessinant le contour de ses pieds.

Comprendre qu’il est un être distinct de nous

A cet âge-là, notre tout-petit commence à réaliser qu’il est un être à part entière et surtout distinct de nous parents. Les pros appellent cette phase « le stade de l’individuation ».
Bébé ressent qu’il existe individuellement et qu’il n’est plus en fusion avec sa maman.
Ce n’est pas une étape facile dans son développement psychologique, à nous parents de l’accompagner le plus possible dans la douceur.  

Et vous, comment aidez-vous votre tout-petit à prendre conscience de son corps ?

Les Petits +

Lorsque bébé approchera les 2 ans et demi, il pourra lui-même dessiner le contour de sa main. Il développera alors sa coordination tout en se préparant à l’écriture.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *