À partir de 2 ans et demi
Dans le salon, dans l’entrée
Différentes sortes de chaussures et un chausson

Sortir ses paires de chaussures du placard

Pour réaliser le jeu de l’intrus, il suffit de rassembler plusieurs objets d’une même catégorie, dont un avec une petite différence. On peut réaliser ce jeu avec divers objets de la maison, tels que des vêtements, des couverts, etc. Pour plus de facilité, on peut d’abord démarrer en cachant un chausson parmi plusieurs sortes de chaussures. Si bébé réussi avec brio cette première manche, on pourra alors augmenter le niveau de difficulté. A nous parents de faire travailler notre imagination !    

Prendre le temps d’observer pour ensuite différencier

Une fois les objets mis en place, on laisse notre tout-petit observer et faire ses premières analyses. Il va peut-être comparer en premier les couleurs, la taille ou bien encore le poids de chaque objet. Pas facile pour lui de distinguer quel objet n’appartient pas à la même catégorie que les autres ! Pour accompagner bébé et l’aider dans ce jeu des différences, on peut lui poser quelques questions « Est-ce pour marcher dehors ou dans la maison ? », « Est-ce qu’il y a des lacets ? »

Pour reconnaître les objets qui nous entourent

L’intérêt de ce jeu est de faire réfléchir bébé à ce qui est pareil et à ce qui est différent. En s’exerçant au tri, notre tout-petit apprend à différencier puis surtout à reconnaître les objets qui nous entourent. C’est donc très intéressant, pour lui, d’aller au-delà du simple jeu de cartes en utilisant des objets du quotidien. En devinant leur utilité, notre tout-petit enrichit en même temps son vocabulaire « Est-ce une chaussure d’été ou d’hiver ? », « Est-ce que l’on peut faire du sport avec ? », « Où sont rangés les chaussures dans la maison ? »

Et vous, quels objets utilisez-vous pour créer le jeu de l’intrus ?

Équivalent en magasin :

Jeu de cartes Dobble chiffres et formes – chez OXUBYL

Trouver le symbole commun entre les cartes le plus rapidement.
Favorise le sens de l’observation et les réflexes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *