jeu sensoriel odorat bébé

À partir de 3 mois
Dans la cuisine
Trois cotons tiges imprégnés de trois senteurs différentes

S’il y a bien un sens que l’on éveille un peu moins chez bébé, c’est celui de l’odorat. Ce jeu sensoriel va permettre à bébé de découvrir son environnement uniquement par les senteurs 🙂

Faire des pauses entre chaque senteur

Pour démarrer l’activité, on imprègne des contons-tiges de différentes senteurs que l’on possède dans notre cuisine. On choisit de préférence des odeurs douces tout en évitant les parfums avec alcool ou les épices 😉 Par exemple, on peut opter pour du chocolat en poudre, du miel ou encore de la confiture.

Ensuite, une fois bébé installé dans son transat ou sur nos genoux, on lui présente l’un des cotons tiges en nommant la senteur correspondante. Pour cela, on passe délicatement le coton tige sous ses narines pour que l’odeur ait le temps de se dissiper.

Puis, on refait le même exercice avec un autre coton tige en faisant un temps de pause entre chaque odeur.
Enfin, on se limite à trois odeurs par jour afin de ne pas saturer l’odorat de notre tout-petit.

L’odorat, le sens le moins sollicité chez bébé

Déjà durant la grossesse, l’odorat est présent chez bébé et il est même l’un des sens qui se développe en premier. Pourtant, dès sa naissance, ce sens est beaucoup moins sollicité au quotidien chez notre tout-petit. En effet, on pense souvent aux sens que l’on utilise nous en tant qu’adulte, à savoir la vue et le toucher. Mais bébé a bien besoin de ses 5 sens pour découvrir le monde et son environnement. Alors, ne pas hésiter à développer régulièrement son odorat en présentant à notre tout-petit différentes senteurs 🙂

Lire aussi : « Les sons mystère à l’oreille de bébé »

Pour appréhender la diversité des goûts

En plus des senteurs présentées à bébé sur les cotons tiges, on peut solliciter son odorat au quotidien. Par exemple, en lui faisant sentir régulièrement les jouets qu’il touche, les aliments, la crème et le shampoing, l’herbe ou encore la terre…

Cela prépare en même temps notre tout-petit à mieux appréhender la diversification alimentaire qui arrive quelques mois après. En effet, odorat et goût étant étroitement liés, bébé découvre alors une large palette de saveurs 😉

Les Petits +

Quand bébé est un peu plus grand, on pourra alors associer odorat et goût lors de l’activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *